1. Contexte et justification
En RDC, les effets du changement climatique se font sentir dans plusieurs secteurs économiques tels que l’agriculture, le commerce, l’énergie hydraulique, etc. Des conséquences en découlent sur la sécurité alimentaire, la pauvreté des personnes vulnérables et renforce les inégalités de genre. Ce qui justifie le classement de la protection environnementale et l’adaptation au changement climatique parmi les sept objectifs stratégiques du Plan National Stratégique pour le Développement (PNSD) 2017-2050.
Cependant, l’Adaptation aux Changements climatiques (ACC) sensible au genre n’est pas encore assez intégrée dans bien des documents stratégiques des ministères sectoriels. De surcroît, la mise en oeuvre de la Politique, Stratégie et Plan d’Action nationaux pour le Changement Climatique (PSPA-CC) 2016-2020, ébauchée par le pays, centrée à la fois sur les priorités d’atténuation du changement climatique et celles d’adaptation à ses effets, demeure très limitée et non encore mise en oeuvre.
Par ailleurs, le pays s’investit à bâtir la résilience de son économie et de ses populations, dans une approche proactive à moyen terme, afin de réduire leur vulnérabilité aux risques climatiques, dans le cadre d’une planification intégrée. C’est dans cette optique que se situe le projet d’appui au processus  » Plan National d’Adaptation  » (PNA), approuvé par le Fonds Vert pour le Climat (GCF), a été conçu et lancé le 8 février 2019 par le Ministre de l’Environnement et Développement Durable. Il appuiera, dans un cadre pilote, la planification de l’adaptation aux niveaux national et provincial (Kinshasa, Kwilu, Tshopo, Haut Katanga et Kongo Central), pour des secteurs prioritaires comme l’agriculture, le développement rural, la gestion de la zone côtière, la biodiversité, l’énergie, les transports, et l’eau et l’assainissement.
Au regard des enjeux et de nombreux défis à relever pour la mise en oeuvre effective du projet, il s’avère nécessaire de tenir la première réunion des membres du Comité de pilotage afin de définir des stratégies et orientations spécifiques pour l’efficacité des actions sur le terrain.
2. Objectifs poursuivis
L’objectif principal de cette réunion est de définir des orientations stratégiques pour l’efficacité des actions sur le terrain.
Spécifiquement, il s’agit :
• Approuver le Plan de Travail Trimestriel du Projet PNA ;
• Définir les critères pour la désignation des Points Focaux du Sous-Comité Technique sur l’Adaptation aux Changements Climatiques (ACC) et les modalités de son opérationnalisation ;
• Présentation la feuille de route 2014 à actualiser du processus PNA.
3. Résultats attendus
• Le Plan de travail Trimestriel du Projet PNA est approuvé ;
• Les critères de la désignation des Points Focaux du Sous-Comité Technique sur l’Adaptation aux Changements Climatiques (ACC) ainsi que les modalités de son opérationnalisation sont définis ;
• Une stratégie pour l’actualisation de la feuille de route du processus PNA est adoptée.
4.  Participants
La réunion se tiendra le jeudi 21 mars 2019 au PNUD-Kinshasa et sera présidée par le Secrétaire Général à l’Environnement et Développement Durable.
Les participants proviendront des entités suivantes : PNUD, Autorité Nationale Désignée (Fonds Vert pour le Climat), Direction de Développement Durable, Ministère de l’agriculture, Ministère de développement rural, Ministère de la santé publique, Ministère de l’aménagement du territoire, Ministère des finances, Ministère du budget, Ministère de l’économie, Ministère du genre, Ministère des affaires foncières, Ministère de la recherche scientifique, INERA, METTELSAT, GTCR-R, REPALEF, AFD